Blog Finances

Comment dompter le démon des dépenses?

5 août 2020


Dépenses familiales
Dépenses familiales

La gestion de notre revenu ou ressources financières est un gros souci pour certaines d’entre nous.
Si tu es comme moi, il t’est arrivée que ton revenu soit égal à tes dépenses et de te conforter en te disant qu’une fois que ton revenu aurait augmenté, eh bien, le problème serait résolu. Mais plus le revenu augmente, plus les charges ou dépenses augmentent. Quelle frustration ! Avec cette difficulté à épargner, on a du mal à croire en sa capacité d’investir.  
Avec nos multiples charges, que nous soyons mère célibataire ou que nous partageons les charges avec notre mari, il est nécessaire de se discipliner si nous voulons nous en sortir.  Une bonne gestion des finances évite de se demander en fin de mois où passe l’argent, d’être frustrée ou encore de devoir faire des prêts.

Achats en ligne
Achats en ligne
 

Les vraies raisons derrières ce statut de dépensière

J’ai pris un peu de recul et je me suis rendue compte que :
1. Je voulais toujours tout tout de suite. Connais-tu cet empressement ? Ce besoin de tout réaliser tout de suite au point de se retrouver dans le rouge ? Dès que j’avais assez d’argent pour acquérir quelque chose que je convoitais, pour réaliser un projet, je faisais la dépense et me retrouvais sans rien dans ma réserve.  Dans cette situation tu gardes les doigts croisés assez longtemps pour ne pas avoir de gros imprévus.

2.  Juste après le grignotage, dépenser pour me faire plaisir était l’une des « alternatives » pour évacuer mon stress. Malheureusement le stress choisit assez souvent les périodes de vaches maigres pour me tenter.

3.  Je suis attirée par les sacs, les chaussures, les vêtements, pagnes imprimés, les accessoires de cuisine…. Il suffit que je les trouve beaux pour que cela se suive de : « Il me les faut à tout prix ». Je travaille à bannir ces achats impulsifs de mes listes.

4.  J’adore faire des cadeaux ! Quand je vois quelque chose de beau, je me dis qu’elle irait bien à telle. Pour manifester mon amitié, attachement … cadeau. Et avec mon fils, imagine les folies que je peux faire. Combien de techniques je n’ai pas essayées ? Parce que j’avais bien conscience que pour réaliser mes projets, il me fallait une solution efficace.  Avec l’arrivée de mon fils, j’ai commencé à faire encore plus attention à mes dépenses. J’ai essayé différentes techniques et je peux dire que je me suis nettement améliorée. Il y a tellement de belles choses, tellement de choses à faire… pour ça il faut forcément une meilleure organisation. Aujourd’hui, je ne m’en sors pas totalement mais avec une petite combinaison d’astuces… En changeant certaines de mes habitudes, avec plus de rigueur, je remarque une nette amélioration dans la gestion de mes finances.

 

Budget mère
Budget mère

 Astuces : ma combinaison gagnante


1. Se fixer des objectifs financiers
L’objectif financier, c’est ta motivation. Pourquoi ressens-tu le besoin de contrôler tes dépenses. Quel projet veux-tu réaliser ? Il n’est pas possible de tous les réaliser à la fois. Priorise les projets en fonction des priorités et de ta capacité financière. Donne-toi une échéance raisonnable pour atteindre ton objectif, cela te permet d’atténuer la charge.Il faut en être fière et célébrer ! Ce n’est pas donné à tout le monde d’enregistrer des réalisations.

2.  Faire son budget sur une période de 6 ou 12 mois
Le budget te permet de planifier tes dépenses mensuelles et d’avoir une idée claire de comment tu dépenses ton argent. Ainsi c’est plus facile d’ajuster. Le budget inclut ton revenu mensuel, tes dépenses (en terme d’abonnement, facture, loyer, …) et les charges (nourriture, bien-être, santé, transport…) et si tu en as, ton projet (d’acquisition appareil, de construction, de formation…). Reste réaliste et prévoyante pour répondre à d’éventuelles nouvelles urgences. Tenir un budget à l’aide d’un fichier ou d’une application peut être contraignant mais c’est un moyen pour suivre l’évolution de tes dépenses et de mieux les contrôler pour atteindre tes objectifs financiers. Tu peux utiliser mon modèle de budget mensuel pour démarrer.

3. Se faire plaisir modérément
Se faire plaisir c’est important, c’est déstressant, c’est motivant, c’est revalorisant. Planifie tes moments de plaisir, tes récompenses et intègre les dans ton budget. Attention à le faire en fonction de tes moyens. (Ne te laisse pas aller). Pourquoi se faire plaisir occupe une place importante ? Tout simplement pour éviter d’avoir utilisé tout son argent sans même penser à se récompenser ou de se retrouver en manque de reconnaissance de soi par soi quand les finances ne le permettent pas. Réserves-toi des récompenses et surtout étale ses moments sur le mois.

4. La fameuse méthode des enveloppes
Je l’adore. Si vous ne l’avez pas encore essayé, je vous suggère de l’adopter. Elle me sert à gérer mes cash. Comment je fais, ma liste des dépenses mensuelles étant connue, dès que je reçois mon argent, je retire tout ce qu’il me faut pour couvrir mes charges. C’est alors qu’interviennent les enveloppes. La majeure partie de mes dépenses sont faites en début du mois comme ça le plus important est réglé ou disponible. Actuellement j’ai sept enveloppes (mon fils, moi, facture/abonnement, nourriture, cadeau, investissement…). C’est vraiment personnel, ça peut changer, à toi de voir de quelles enveloppes tu as besoin. Tu te demandes où est mon épargne ? Je le laisse dans mon compte et je ne fais presque plus d’opérations jusqu’au mois suivant. Il faut reconnaitre que dès que nous avons nos touts petits, plus rien n’est comme avant. On ne peut être plus être « égoïste ». Il motive notre progression, notre ascension.

Combattante
Combattante
 

Techniques imparables pour les coriaces !


1-     Pas de complexe ! Dis « non » et assume tes « non ». Si tu n’y arrives pas alors évites les personnes qui te mettent dans des plans excessifs (je viens de bloquer les statuts de celle chez qui je m’approvisionne en livres pour mon fils).

2-     Qu’est-ce qui te fait le plus dépenser ? Faisons-le Restriction Challenge ! Achète une jolie tirelire qui te fasse penser à ceux pour quoi tu changes tes habitudes. Rendez-vous à la fin de l’année ? Tu auras surement de belles anecdotes à partager et surtout ta cagnotte.

3-     Achète au bon moment ! En fonction de la période, faire un type d’achat peut être idéal juste après ou pendant une saison (fin d’année, une fête, la rentrée, les vacances scolaires…). Recherche les bonnes affaires.

4-     Préparer ses repas à la maison. Si tu dois passer toute la journée au boulot, prends ton bol ! En plus tu peux contrôler ce que tu manges.Se poser quelques questions avant d’effectuer l’achat hors budget. Pas obliger d’acheter tout de suite, il y aura mieux. Gâter les enfants avec modération (on ne réfléchit plus). Il y arrive que tu fasses des rechutes et qu’après tu t’entendes dire avec beaucoup de regret : « l’argent du lait », « l’argent des couches », « une partie du financement de mon projet », « l’argent de sa scolarité »….
Retiens deux choses, organisation et un changement d’habitudes pour éviter de te retrouver dans l’embarras ou le stress.
Es-tu dépensière ? Tu joues dans quelle division ? Dis-nous tout !

Clique ici pour télécharger ton budget mensuel!

Partager :

0 commentaires
Commenter avec