Blog Finances

Comment réaliser un projet sans avoir recours à un prêt !

13 janvier 2021



Nous avons tous, à un moment ou à un autre, un projet. Il peut s’agir d’acheter une voiture, d’aménager la chambre de bébé, de construire une maison, de lancer son entreprise... . Quel qu’il soit, il nécessite non seulement le don de soi mais aussi un financement en vue de sa concrétisation.

Le problème c’est qu’au moment où le besoin est ressenti, les fonds requis à la réalisation du projet ne sont pas toujours disponibles. La chance pourrait nous sourire ! Mais soyons réaliste, il n'existe pas de bonne fée ou de génie sortie d’une lampe magique pour nous aider à financer nos projets.

Si tu as un ou des projets en vue et que tu n’as pas assez de ressources pour la réalisation, n’abandonne surtout pas. Définis ta stratégie de mobilisation de fonds et accroche-toi.

A travers les lignes qui suivent, je voudrais te proposer une démarche qui, je l'espère bien pourrait t’aider à atteindre ton objectif : ÉPARGNER !

En effet, le financement d’un projet peut provenir de trois sources différentes : le financement propre, le prêt et les dons. J’insisterai beaucoup plus sur le financement propre, car il est toujours mieux de réaliser ses projets en bonne partie avec nos propres ressources pour que le prêt ne soit qu’un infime complément (si nécessaire).

Voici donc les 4 étapes à suivre dans le processus constitution de capital en vue de la réalisation d’un projet.


1) Faire un budget

La première étape vers une épargne de projet est la budgétisation. Que ce soit pour un projet personnel ou professionnel, tu dois avoir un budget. Le budget te permettra d'avoir un vrai contrôle sur tes finances et de savoir combien épargner chaque mois au regard du budget du projet et de l’horizon de sa réalisation.

 Mais la budgétisation n’est pas un exercice facile. Ceci te demande de prendre en compte plusieurs paramètres surtout pour ne pas sous-estimer les besoins financiers.


2) Estimer le montant à épargner mensuellement

Avec le budget, tu connais à peu près le montant à mobiliser (on ne peut prévoir avec exactitude). Maintenant, tu as besoin d’évaluer ta capacité à épargner et réfléchir à comment t’y prendre. Voici quelques questions qui t’aideront : Quel est ton projet ? De combien de temps disposes-tu ? Quelles sont tes disponibilités financières à cet effet ?

A partir de toutes ces informations, tu dois fixer le montant à épargner chaque mois. Ce dernier devrait se situer entre 15% et 20% de ton revenu. Il ne sert à rien d’épargner une grande somme si tous tes besoins vitaux ne sont pas satisfaits.

Tu peux t’inspirer du budget familial que j’ai réalisé. Il te permet de contrôler tes dépenses mensuelles et définir ta capacité d’épargne mensuelle.

 

3) Conserver son épargne

Tout épargne doit être sécurisé. Pour cela, l’endroit le plus sûr reste la banque. Il te faudra donc ouvrir un compte dans une banque de ton choix. Le choix de la banque, doit se faire en tenant compte des avantages accordés aux clients par les banques.

En ce qui concerne les projets à très long termes ou qui te demandent de mobiliser d’énorme somme, l’ouverture d’un compte bloqué (dépôt à terme) est préconisée car il te donne une meilleure rémunération de ton dépôt contrairement à un compte courant. Seulement, il te sera impossible de recourir à cet argent avant l’échéance convenue ; ce qui peut être considéré comme un avantage.


4) Doit-on envisager un prêt ?

Tout dépend de toi, de l’envergure de ton projet, de l’horizon temporel de sa réalisation et des ressources dont tu disposes déjà ou que tu attends. Je te conseillerais de commencer avec tes ressources, de suivre la progression du projet avant d’envisager ou non un prêt.

 J'espère t’avoir apporté quelques idées qui pourraient t’aider dans la réalisation de ton projet. N’hésite pas à commenter et partager tes expériences.

Partager :